The Surplus Talk
conversation
WE 09.06 19:30

Dans le cadre de l'exposition Chapter 4: Sold, Ève Chabanon, Peggy Pierrot et Rosanna Puyol se penchent sur les questions qui sous-tendent Le surplus du non-producteur : le travail marginalisé, le travail collectif, mais aussi... les communs.

Moderé par Sofia Dati, programmation des arts (audio)visuels

En français

Réservez une table pour 4 (ou juste pour vous)

doors 18:30
starts 19:30

BIO

Ève Chabanon (née en 1989, Poissy, France) vit et travaille à Bruxelles. Elle a obtenu un diplôme de la Haute École des Arts du Rhin (HEAR) à Strasbourg en 2013 avant de poursuivre un master en commissariat à la Sorbonne à Paris en 2014. Elle a ensuite participé à l'Open School East à Londres et à Margate en 2016. Elle a effectué plusieurs résidences, notamment à la Maison Blanche à Dagenham en 2017, au FRAC Grand Large à Dunkerque en 2018 et au Te Whare Hera à Wellington, en Nouvelle-Zélande, où elle a présenté sa première exposition solo Eating Each Other en 2019. Elle a reçu le prix Sciences Po pour l'art contemporain en 2018 pour son projet The Anti-Social Social Club : Episode One, The Chamber of the Dispossessed. Ses œuvres ont été exposées en France dans le cadre de La Manutention, un programme de performances au Palais de Tokyo (2018), au Parc Saint Léger (2016), et au CAC Chanot, Clamart (2019). D'autres chapitres tirés de The surplus of the non-producer ont été présentés à Lafayette Anticipations (2018), à Bétonsalon - Centre d'art et de recherche, Paris (2020) et au Westfälischer Kunstverein, Münster (2020).
instagram.com/macaronic_cheese

Peggy Pierrot est une militante inclassable : elle est journaliste, animatrice radio, webmaster, éditrice... Elle enseigne actuellement la Théorie des médias et de la communication à l'Ecole de Recherche Graphique à Bruxelles (ERG) et participe à son master Récits et expérimentation - Narration spéculative. Elle donne des conférences et des ateliers sur les cultures et les littératures afro-atlantiques, la science-fiction, les médias et les technologies, en souhaitant rendre audibles les mots de ceux qui sont "invisibles". Son travail propose un regard transversal sur les diasporas africaines en Europe et en Amérique en interrogeant leurs origines, tout comme le mythe de la patrie et les futurs possibles.

Rosanna Puyol est poétesse et éditrice. Elle élabore des expositions, des lectures, des programmes de films et des performances en collaboration avec des artistes. Elle a cofondé la maison d'édition Brook et travaillé à l'édition des textes traduits de Laura Mulvey, Shulamith Firestone, Fred Moten & Stefano Harney, José Esteban Muñoz, Cecilia Pavón et Saidiya Hartman, entre autres. Elle organise des groupes de lecture ainsi que des ateliers d'écriture et de traduction.
instagram.com/tarahasnoroomsinside