Tashweesh festival
Reading Group Saïda Menebhi w/ Saddie Choua
reading group TASHWEESH FESTIVAL
SA 27.10.2018 12:00

« Dans ma maison, dans ta maison, les dragons noirs aspirent bruyamment notre sang »

Le reading group, facilité par l’artiste belgo-marocaine Saddie Choua, est l’occasion de nous plonger dans l’œuvre féministe poétique de l'écrivaine et militante marocaine Saïda Menebhi. Elle a péri dans une prison marocaine suite à un manque de soins lors de sa grève de la faim, enfermée car elle cohabitait avec son ami — ce qui était (et reste) illégal au Maroc.

Nous lirons plus particulièrement les lettres qu’elle y a écrites entre autres à son ami Aziz Laarich, avec qui elle co-habitait illégalement, ainsi qu'un essay sur la prostitution. Son œuvre exprime sa lutte pour les droits humains et son intérêt pour les femmes qu’elle a rencontrées en prison. Nous utilisons l’œuvre de Menehbi comme « matériel documentaire » pour analyser une alternative à cette réalité par la lecture, la discussion et même l’écriture. 

Étant donné que l’œuvre de Menebhi n’a pas été traduite en anglais, les textes sont en français, en néerlandais et en arabe marocain. La discussion a proprement parler peut avoir lieu en anglais.

En collaboration avec Buurtwinkel Anneessens , Darna - Vlaams Marokkaans Culturenhuis & wmns parliament

As part of TASHWEESH, a 10-day multidisciplinary festival on feminism in the Middle-East, North Africa and Europe. w/ Goethe-Institut Brüssel