Rosana Cade Walking:Holding
performance
21 FEB — 23 FEB

Une balade expérimentale à travers les rues de Bruxelles, main dans la main avec des inconnu.e.s. Une invitation à repenser la relation, l'intimité et l'identité dans l'espace public urbain.

Que se passe-t-il lorsque deux personnes qui ne se connaissent pas se rapprochent l'une de l'autre, en public ? Comment l'Autre perçoit-il ma ville? Qu'est-ce que cela (me) fait, de marcher main dans la main, aux yeux de tous, avec une personne d'un autre genre, d'une autre race, d'un autre âge, d'une autre constitution physique ? Walking:Holding propose une balade expérimentale à travers les rues de Bruxelles, main dans la main avec des inconnu.e.s, provoquant des points de vue insoupçonnés, des rencontres surprenantes et des émotions inattendues. Après avoir investi de nombreuses villes dans le reste du monde, cette performance arpente enfin Bruxelles, faisant appel à des artistes locaux, aux parcours et histoires de vie variés. Ou comment, via la rencontre de la différence, faire naître le respect et la compréhension mutuelle.

language no problem

tous les 15 min, durée: 30 - 40 min

FR 21.02 17:30 - 20:15 
SA 22.02 14:00 - 16:15 
SA 22.02 18:00 - 19:45 
SU 23.02 14:00 - 16:15 
SU 23.02 18:00 - 19:45

Toutes les places sont prises, mais vous pouvez vous inscrire sur la liste d'attente en envoyant un courriel (et votre numéro de portable) à hello@beursschouwburg.be.

BIO

Artiste et activiste queer originaire de Glasgow, Rosana Cade crée principalement des spectacles collaboratifs dans des contextes aussi variés que des théâtres, des galeries, des espaces publics urbains, des boîtes de nuit et des cabarets. Pour iel, se produire sur scène est un puissant moyen d'enfreindre les règles et de transgresser les frontières sociales oppressantes, en proposant des expériences aidant les gens / les spectateurs / les participants / le public ainsi rassemblés à sortir de leur cadre de référence habituel. Dans sa pratique artistique, Rosana Cade s'attache à créer des lieux de rencontre offrant une place prépondérante aux groupes marginalisés. Tenir une main inconnue, assister à une lap dance... L'artiste explore la manière dont nous établissons des contacts intimes, et la résistance aussi bien que la joie que cela provoque. Cette quête fait partie intégrante de son activisme queer et de sa lutte pour un monde davantage tourné vers la compréhension et l'empathie. Les soins qu'iel considère dispenser au public, via sa pratique artistique, ont donc pour iel un véritable potentiel transformateur.

You might also like: