Filipa César Quantum Créole + Sol Miné
film
WE 02.03 20:30

Tisser des liens entre créolisation, extraction minière et résistance au code

QUANTUM CREOLE

Alors que la technologie des cartes perforées, inventée à l’origine pour la production textile, fut fondamentale pour le développement de l’ordinateur, le code binaire est lui-même plus proche de l'acte ancien du tissage que de celui de l'écriture.

Quantum Creole est un documentaire expérimental basé sur une recherche collective autour de la créolisation, ses forces historiques, ontologiques et culturelles. En se référant à la plus petite entité de toute interaction - quantum - le film utilise différentes formes d'images pour lire le potentiel subversif du tissage comme code creole. Les Créoles d'Afrique de l'Ouest tissaient des messages de résistance socio-politique dans les tissus, contrant ainsi les technologies et les langues des Colons. Alors que le nouveau visage de la colonisation se manifeste aujourd'hui sous la forme d'une image digitale, mise à jour de l'idée d'une terra nullius sous la forme d'une zone de libre échange ultra-libérale dans les îles Bijagos, celle-ci indique aussi la continuité de la violence qui a surgit il y a plusieurs siècles avec la création de postes du commerce des esclaves à ce même endroit, alors connue sous le nom des rivières guinéennes du Cap Vert.

40 min. 
en créole guinéen, anglais, allemand et français, avec sous-titres anglais

 

SOL MINÉ

Dans ce film-essai faisant partie du projet de recherche "People are the mountain", l'artiste portugaise Filipa César revisite le travail de l'agronome guinéen Amilcar Cabral, de l'étude de l'érosion du sol de la région portugaise de l'Alentejo jusqu'à son engagement comme l'un des leaders du Mouvement Africain de Libération. À ce chemin de pensée se mêle la documentation du site d'une mine d'or expérimentale, gérée aujourd'hui par une compagnie canadienne et située dans la même zone qu'étudia Cabral à l'époque. Le film explore les définitions présentes et passées du sol comme une zone de dépôt de la mémoire, de la trace et de l'exploitation.

34 min.
en anglais & portugais, avec sous-titres portugais & anglais

 

BIO

Artiste et réalisatrice, Filipa César explore les dimensions fictionnelles du documentaire, les frontières poreuses entre le cinéma et sa réception, la politique et la poétique de l’image en mouvement. Sa pratique s’empare des médias comme des moyens d’étendre et d’exposer des contre-récits de résistance à l’historicisme. Depuis 2011, César explore les origines du cinéma du Mouvement de libération africain en Guinée-Bissau comme laboratoire d’une résistance aux épistémologies dominantes. En 2017, « Spell Reel », son premier film-essai de long-métrage, est présenté en première mondiale dans la section Forum de la 67e Berlinale.

 

QUANTUM CREOLE avec / texte de : Chico Indi , Diana McCarty, Fátima Silva, Filipa César, Joana Barrios, Marinho Pina, Mark Waschke, Muhammed Lamin Jadama, Nelly Yaa Pinkrah, Odete da Costa Semedo, Olivier Marboeuf, Rampa , Sadjo Sambu, Saliha Podingo von Medem, Wendy Hui Kyong Chun, Zé Interpretador, montage : Filipa César, image performance : Pedro Maia, sound mix : Gabor Ripli, CGI : Harry Sanderson, colourist : Sergi Sanchez, translation / traduction : Raúl Gil, Diana McCarty, José António Oliveira, Louezley Só, Joana Vaz Sousa, Ivan Ricciulli, DOP : Matthias Biber, Filipa César, Jenny Lou Ziegel, sound design : Jin Mustafa, Gabor Ripli, produced by Volte Films, Spectre Productions, co-commissioned by Haus der Kulturen der Welt (Das Neue Alphabet), Fundação Calouste Gulbenkian, Tabakalera, supported by Haus der Kulturen der Welt, Fundação Calouste Gulbenkian, Tabakalera, Medienboard Berlin-Brandenburg, DICRéAM, CNC, Instituto Camões Berlim, Centre national des arts plastiques (Cnap), IBAP - Instituto da Biodiversidade e das Áreas Protegidas.

SOL MINÉ réalisatrice : Filipa César, image : Matthias Biber & Filipa César assistés de Samuel Tavares, recherches et producteur exécutif : Natxo Checa, scénario : Filipa César, script consultants : Anna Canby Monk, Natxo Checa, Olivier Marboeuf, Mónica Lima, montage : Filipa César, son : Nuno da Luz & Ricardo Ganhão, producteur : Olivier Marboeuf, co-producteur : ZDB, avec le soutien de : Hordaland Art Centre (Bergen-Norvège)