Ant Hampton / The Other People Someone Else

Read more

Alors qu'il feuilletait l'histoire du Beursschouwburg, le metteur en scène anglais Ant Hampton a découvert que le centre agissait souvent comme une sorte de ‘catapulte artistique’, s'intéressant plutôt aux frontières et à la façon dont elles peuvent être franchies, en projetant des idées, des questions et des acteurs par-dessus les murs du théâtre, à l'assaut de la ville.

Pour cette performance, Hampton explore encore plus avant les frontières du dénommé autoteatro (1), des performances expérimentales auxquelles participent directement les spectateurs par le biais d'instructions ciblées. Cette fois, il donne aux deux spectateurs (amis, collègues, leur partenaire ou leur famille) l'ordre d'engager une conversation fictive. Le dialogue s'assimile alors à une véritable conversation, entre des personnes qui ne se seraient probablement jamais adressé la parole dans un autre contexte. 

Dans le cadre de PERFORMATIK 2017.